Rechercher

5 choses à éviter sur vos réseaux sociaux professionnels

Dans cet article, nous vous avons expliqué pourquoi avoir des réseaux sociaux pour son entreprise était un atout. Il est vrai qu’il vaut mieux avoir une présence en ligne, encore faut-il que ce soit fait correctement. Aujourd’hui, nous allons voir les choses à éviter sur vos réseaux sociaux professionnels.


FAIRE L’ERREUR DE S’ATTARDER SUR LE NOMBRE D’ABONNÉS


Généralement, quand un client nous demande si on peut augmenter son nombre d’abonnés, on remet les pendules à l’heure rapidement. Qu’on soit bien d’accord sur ce point : il vaut mieux avoir 10 abonnés actifs, qui commentent, likent et partagent vos posts, plutôt que 1000 abonnés qui s’en fichent de vous !


C’est en partie pour cela qu’il est inutile (et interdit) d’acheter des abonnés car ceux-ci sont fictifs. Ces comptes ne sont là que pour s’abonner à d’autres mais ne likent pas, ne commentent pas et ne partagent rien des comptes qu’ils suivent. La plupart d’entre eux finissent même par se désabonner de votre compte et vous perdrez alors des abonnés.


NE PAS PUBLIER RÉGULIÈREMENT SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX


Les algorithmes sont de plus en plus exigeants sur les réseaux sociaux. Il vaut mieux publier régulièrement, c’est à dire une fois par jour pour Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest et LinkedIn, au moins une fois par semaine pour YouTube.


Pour vous aider à publier du contenu régulièrement, il existe des outils tel que Later ou Hootsuite, mais aussi des community manager qui vous proposent de le faire à votre place. Nous mettons notre équipe à votre disposition pour tous vos besoins, demandez votre devis personnalisé.


VOULOIR ÊTRE SUR TOUS LES RÉSEAUX SOCIAUX


Vouloir être sur tous les fronts n’est pas toujours une bonne idée et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, vous risquez d’être débordé par la quantité de travail car rappelons qu’il n’est pas conseillé de publier partout les mêmes posts.


Ensuite, cela a tendance à disperser votre communauté en plusieurs groupes. Ainsi, quand vous devez annoncer un nouveau produit, une fermeture ou autre, si vous avez le malheur d’oublier un réseau social, certains ne seront pas informés.


Pour finir, tous les réseaux sociaux de sont pas forcément recommandés pour tous les types d’activités. Par exemple, un restaurant aura plus de succès sur instagram que sur YouTube, tandis qu’un coach aura plus de chance d’attirer des prospects en publiant des vidéos sur YouTube.


N’AVOIR AUCUNE STRATÉGIE WEB-MARKETING SOCIALE


S’il y a bien une chose à éviter sur vos réseaux sociaux professionnels, c’est de publier tout et n’importe quoi. Il faut absolument définir une charte graphique, une ligne éditorial et la façon de communiquer (tutoiement, langage soutenu…). C’est également le travail du community manager de vous aider à définir tous ces points.


Les publications qui se trouvent sur vos réseaux sociaux doivent permettre à n’importe qui de vous identifier. C’est pour cela que nous vous recommandons de noter sur vos images le nom de votre entreprise ou de votre marque.


NE PAS TENIR COMPTE DE SES STATISTIQUES


En effet, sur chaque réseau social on peut consulter les statistiques des comptes que l'on gère. On y apprend l’heure à laquelle nos abonnés sont le plus actifs, qui sont-ils (pourcentage d’hommes et de femmes, âges, localisation…) et quelles types de publications ils ont le plus aimé en fonction du ratio vues/likes.


Il faut donc consulter régulièrement ses statistiques car celles-ci peuvent bouger en fonction de l’évolution de vos abonnés, des événements ou encore de la période de l’année.


Pour tous vos besoins en gestion de réseaux sociaux professionnels, vous pouvez nous contacter par téléphone au 01 60 77 85 46 ou par mail à contact@aparezia.fr .

100 vues0 commentaire